Le Web communique » Immobilier » Un projet d’Aménagement et de Développement Durables pour le SCoTAM


Un projet d’Aménagement et de Développement Durables pour le SCoTAM

17 mai 2013 · Posté dans Immobilier 

logo-scotamLe Projet d’Aménagement et de Développement Durables (PADD) constitue la ligne politique du SCoT. Il dresse l’ambition générale que se sont donnés les élus du Syndicat mixte du Schéma de Cohérence Territoriale de l’Agglomération Messine (SCoTAM) pour l’aménagement, le développement et la protection de l’environnement de leur territoire pour les 20 prochaines années.

Ce document stratégique et politique présente une vision partagée par les 11 intercommunalités du SCoTAM : Metz Métropole, Pays de Pange, Haut Chemin, Aéroport de Lorraine, Rémilly et environs, Maizières-lès-Metz, Pays Orne-Moselle, Sillon Mosellan, Val de Moselle, Val Saint Pierre et Vernois.
Il définit des orientations d’aménagement basées sur les enjeux identifiés dans le diagnostic territorial, dans le respect des principes du développement durable. Ces objectifs sont ensuite déclinés dans le Document d’Orientations et d’Objectifs (DOO) qui contient les prescriptions opposables du SCoT.

Le Syndicat mixte du SCoTAM a construit son PADD autour d’une ambition et de trois axes de projet.
Les élus du SCoTAM ont exprimé la volonté commune d’inscrire pleinement le territoire dans les dynamiques métropolitaines et d’accroître sa visibilité et son développement aux échelles nationale, européenne et internationale.
Le PADD porte cette ambition en s’appuyant sur deux principes fondateurs empreints d’une position géographique favorable : valoriser les atouts du territoire et déployer ses fonctions métropolitaines.

SCoTAM

Trois axes stratégiques pour ce projet :

1. Développer l’attractivité du territoire en affirmant son identité pour modifier en profondeur l’image que renvoie le territoire de l’agglomération messine sur l’extérieur, en s’appuyant sur les clés de l’attractivité territoriale et les éléments différenciateurs dont peut jouer le territoire du SCoTAM, à travers l’économie et l’emploi, la recherche et l’enseignement, les équipements structurants.

2. Faciliter l’accueil, la mobilité des habitants et renforcer la cohésion sociale pour asseoir un projet de développement territorial qui soit au plus près des attentes et besoins de la diversité des habitants du SCoTAM, dans un souci de cohésion d’ensemble et de solidarité territoriale.

3. Promouvoir un urbanisme et un aménagement durables pour garantir une gestion noble de notre patrimoine en respectant au mieux la richesse et l’étendue des milieux naturels, agricoles et forestiers.

La première version du PADD du SCoTAM, discutée en Comité syndical le 29 mai 2012, a depuis, été amendée par les travaux des ateliers stratégiques et par des rencontres d’acteurs (réunions de Commissions, rencontres avec les intercommunalités et les partenaires institutionnels, ateliers prospectifs et stratégiques, réunions publiques…). Une version stabilisée de ce document éminemment stratégique a été diffusée à l’ensemble des élus qui a fait l’objet d’un débat en Comité syndical, le 21 mars dernier.

Le Syndicat mixte se fixe l’objectif d’arrêter le projet de SCoTAM pour le mois de décembre 2013.

Commentaires

Laisser un commentaire