Le Web communique » Industrie » La méthode du soudage laser, avec SECMI France


La méthode du soudage laser, avec SECMI France

18 décembre 2012 · Posté dans Industrie 

Pour assembler plusieurs éléments de la même composition entre eux, le soudage laser est une méthode recommandée puisqu’elle permet de travailler en profondeur pour un résultat optimal et des finitions impeccables.

Machine soudage laser

Principe du soudage

Des pièces, métalliques bien souvent, en bois ou thermoplastiques, doivent être assemblées entre elles. Pour obtenir une fixation forte et durable, tout en travaillant les finitions pour un rendu le plus discret possible, le soudage laser est la technique à employer. La continuité de la matière est ainsi assurée et permanente puisque les extrémités des pièces sont fusionnées.

Cette méthode est employée dans de nombreux domaines, à l’instar de l’industrie automobile. Il est alors possible d’éviter les techniques de collage, brasage ou l’apport de pièces de liaison supplémentaires (boulons, rivets…).

La liaison d’éléments métalliques peut se faire au moyen du soudage laser, orbital, électrique par résistance, plasma, à la flamme, par faisceau d’électrons…

Focus sur le soudage laser

Le soudage laser est effectué à l’aide d’un faisceau très fin (de la taille d’un cheveu) qui permet un travail tout en finesse et en profondeur. La fusion des bordures des matériaux est obtenue grâce à la diffusion de chaleur. Ce travail est aussi minutieux que rapide. Le procédé permet d’effectuer jusqu’à 8 mètres de soudure chaque minute, c’est pourquoi il est très employé par les industriels, notamment dans le cadre du soudage de pièces volumineuses.

Le faisceau laser dégage une énergie importante et concentrée en un point unique, ce qui offre un travail d’une haute précision et un résultat propre (les soudures sont invisibles).

En outre, le soudage laser est employé pour le « rechargement », à savoir le recouvrement d’une pièce qui ne possède pas les propriétés nécessaires pour la rendre plus solide lors d’une sollicitation spécifique.

Le laser YAG

Le laser YAG et le laser CO2 sont les deux grandes familles du soudage laser. Le premier est un faisceau laser à état solide dédié à l’assemblage d’éléments métalliques et à leur découpe.

Machines de soudage laser

Pour un soudage laser efficace, il faut utiliser une machine d’atelier qui puisse générer et diriger un faisceau laser important sur une ligne de soudage aussi épaisse qu’un cheveu (les torches manuelles étant inexistantes dans ce domaine).

 

Pour se procurer une machine, la société SECMI France est à la disposition des entreprises. Elle propose des postes de soudure laser YAG, type ECO, LRS et HTS d’une puissance de 50 à 200 W.

En savoir plus : www.secmi-france.com
Zone Industrielle – Rue de Nancy
68220 Hésingue
Tel : 03 89 67 60 66
Fax : 03 89 67 22 52

Commentaires

Laisser un commentaire